Plateforme gare

Pas d'événements dans la liste.

30 questions qui préoccupent autour de la gare

Le projet

1. Quelles sont les projections en terme de voyageurs dans les prochaines décennies, ceci autant du point de vue de l'offre que de la demande ? Quelles sont les sources de ces chiffres ? Y a-t-il d'autres scénarios étudiés par les CFF que ceux de la croissance exponentielle du nombre de voyageurs ? Et si oui, quels sont ces scénarios ? Et avec quelles incidences ? 
2. Quelles sont les projections en terme de transport de marchandises dans les prochaines décennies ? Dans quel horizon temporel ces prévisions sont-elles fiables ? Quelles sont les réponses que donne le projet Léman 2030 à cette problématique ? 
3. Pourquoi les infrastructures actuelles sont-elles jugées insuffisantes ? 
4. Pourquoi agrandir et standardiser tous les quais ? 
5. Quelles ont été les différentes options envisagées en terme de tracé de voies ? Pourquoi des options avec un impact moins grand, par exemple une gare souterraine, ont-elles été écartées ? Quelle serait la différence de coût par rapport à une telle solution ? 

Impact sur l'environnement construit 

6. Au-delà des tracés des voies, quelles seront les autres modifications liées au projet ? Par exemple, pourquoi le parking actuel devra-t-il être détruit ? 
7. Quelles vont être les structures/travaux à l'ouest (emplacement actuel du Guest House) et est de la gare (Paleyres) ? 
8. Qu'en est-il de la marquise et de son avenir ? 
9. L'îlot Fraisse - Epinettes - Grancy (restaurant Le Milan et cinéma Moderne) est-il menacé ?

Future gare

10. Combien de sous-passages sont prévus et où se situeront-ils ? 
11. Quel sera l'impact de l'augmentation des surfaces commerciales, notamment sur des structures telles que le Buffet de la Gare ? Et quel sera le taux d'augmentation de ces surfaces commerciales ? 
12. Quelle sera la concurrence pour les petits commerces du quartier ? 
13. Quelles sont les autres modifications à attendre à l'intérieur de la gare (magasins, points de vente, etc.) et à l'extérieur de la gare (rampe d'accès, place de la Gare, etc.) ? En quoi les riverains seront-ils touchés par ces modifications ? 
14. Comment seront gérés les mouvements des flux de voyageurs à l'intérieur et à l'extérieur de la gare ? Quelles seront les conséquences pour les riverains - en matière d'infrastructure, de nuisances, etc. ? 
15. Quelles seront les infrastructures mises en place pour gérer ces flux - parkings, transports publics ? 
16. De par le tracé du tram Lausanne - Renens, un report de trafic se fera sur l'avenue Ruchonnet ainsi que l'avenue de la Gare. Selon les TL, une augmentation d'environ 20% est prévue. Comment est-elle prise en compte par les CFF et par les autorités communales et cantonales dans l'élaboration du projet de la gare ? Quelles seront les influences de ce report de trafic ? 
17. Quel sera l'impact pour les riverains ? 
18. De manière générale, y aura-t-il augmentation des nuisances par rapport à l'état actuel ? Ceci concernant : le bruit ferroviaire / d'entretien / routier / des personnes, les radiations non-ionisantes, les lumières. Et quelles seront les mesures prévues pour diminuer ces nuisances ? 
19. Quelles sont les garanties sur le long terme ? Les CFF savent-ils jusqu'à quand ces travaux suffiront-ils ? Et quand imaginent-ils en réaliser de nouveaux ? 
20. Quels sont les objectifs du groupe de travail Léman 2050? Est-ce que l'étude d'une gare souterraine à Lausanne fait partie de ses tâches?"

Travaux 

21. Quel est le calendrier précis des travaux ? 
22. Quels seront les impacts sur les rues avoisinantes (Simplon, Epinettes, quartier de Grancy, place de la Gare, Ruchonnet) ? Qu'en est-il du trafic de chantier/entreposage de matériel ? 
23. Y aura-t-il des travaux de nuit et/ou week-ends ? Si oui, durant quelle durée ? 
24. Quelles seront les nuisances - telles que poussière, bruit, amiante - liées aux démolitions ? 
25. Qu'a-t-il été prévu pour minimiser les nuisances pour les locataires et commerçants riverains? Qu'a-t-il été prévu pour indemniser les lésés ? 
26. Quelle sera l'intensité des nuisances sonores, conformément aux directives de l'Office fédéral de l'environnement (OFEV) qui distingue trois niveaux (A, B ou C) ? 

Prochaines échéances 

27. Quel est le calendrier global du projet ? 
28. Quelles sont les dates importantes en terme de présentation de l'avant-projet ? En dehors de l'approbation de l'OFT, y a-t-il d'autres échéances ? 
29. Comment comptez-vous les communiquer aux habitants ? 
30. Quelle place avez-vous prévu pour la participation des citoyens ? Comment allez- vous prendre en compte les propositions des habitant-e-s et commerçant-e-s du quartier ? 

Proposition d'habitants et commerçants 

La plate-forme, selon ses trois buts cités en introduction, se fait le relais de propositions émanant d'habitants ou de commerçants du quartier. Plusieurs ont été faites, suite à des discussions entre habitants et des consultations de commerçants touchés de près par les réaménagements du quartier liés à l'agrandissement de la gare. Ces propositions portent sur de nouveaux aménagements potentiels. 
Nous souhaiterions soumettre ces propositions aux CFF et aux autorités municipales afin de voir si, et comment, elles pourraient être intégrées dans les travaux d'agrandissement de la gare. 

Nouvelle "place du marché" à la Rue du Simplon 
Faisant le constat d'un manque de lieu ad hoc permettant la tenue du marché au Boulevard de Grancy (actuellement sur les places de parking au Bd de Grancy), le propriétaire du Café du Simplon émet le souhait que la future place - se situant entre l'emplacement actuel des immeubles du Simplon 22-24-26 amenés à être détruits, et les commerces actuels (traiteur chinois, Café du Simplon, Boucherie) - soit aménagée pour pouvoir accueillir le marché plusieurs fois par semaine. 
Le but est d'offrir des commerces de proximité, de permettre aux pendulaires de profiter de produits frais et locaux, et de créer un pôle de commerces indépendants ancrés dans le quartier. Un autre objectif est de rendre conviviale une place qui commence à l'être, qui souhaite le rester et se développer. 

Décoration "naturelle" des futurs murs de soutènement 
Les immeubles 20-24 des Epinettes sont effectivement sauvés. Ils verront cependant la construction d'un mur de soutènement à quelques mètres de leurs façades nord. Une proposition est de diminuer l'impact de ce mur par exemple au travers de l'implantation d'un mur naturel (ou mur "végétalisé") permettant de recréer partiellement le talus actuellement condamné, ou si cette solution devait amener trop d'humidité, d'un simple paillage. Le but final étant de faire en sorte que la couleur dominante de cette parcelle ne soit pas le gris. 

Remplacement des logements détruits 
C'est bel et bien une suppression d'appartements qui sera à mettre au compte de ces travaux, en particulier à la rue du Simplon. Les propositions formulées par la Ville sur les sites de Contigny et Voltaire ne représentent pas une compensation de la disparition de ces logements mais des projets municipaux de lutte contre la pénurie dans ce domaine, indépendamment des travaux de la gare. Nous demandons donc une réelle compensation par des logements mis en plus à disposition, par exemple par un changement d'affectation des locaux administratifs des CFF, à l'avenue de la gare ; ils pourraient ainsi être transformés en logements à loyer abordables.