Incorporer le monde. Aimer le chasselas. Penser la révolution.

Présentation par Alexandre Grandjean (Doctorant à l’Institut de sciences sociales des religions) Avec la participation de Pierre Fonjallaz et Jean-Christophe Piccard. Association Lavaux VinBio. 

Le vivant – qu’il soit humain et non-humain – habite le monde à travers son expérimentation des sens et ses interactions constantes avec les autres êtres. Depuis une vingtaine d’année, un mouvement au sein des vignerons suisses revendique une connaissance intime et sensorielle de leurs plantes, de la composition de leurs sols (les fameux terroirs) et de leur situation dans le vignoble et la société. Derrière l’appellation générique de biodynamie se recoupe autant une expérimentation des corps, une contestation des systèmes d’expertise technoscientifiques qu’une philosophie écosystémique de la relation. 

Nous aborderons ces différents thèmes directement à travers le vin. Il s’agira ainsi de placer aux oubliettes les conventions de dégustation, les jeux de distinction entre ceux qui savent et ceux qui ignorent, pour réfléchir et ressentir sur nos manières d’habiterle monde et de l’aménager à la hauteur de nos espérances et de nos utopies. 

Ce soir-là, dégustation de vin, récits engagés de praticiens, et éclairages anthropologiques vous feront voyager plus loin et mieux qu’Easyjet: en vous-même.


date:

mercredi, 23 jan. 2019 à 20:30

prix:

entrée gratuite.-


Les usages de la Terre (Ecologie de Gaïa)