Tiens, j’ai une idée! … Qu’est-ce qui m’arrive?

Idée, concept, représentation, autant de termes qui foisonnent autour de nous. Qu’il s’agisse de développer un concept pour un nouveau produit à vendre, de se faire une idée d’une situation donnée, ou de s’interroger sur la représentation que l’on aurait de telle culture: peut-on voir se dessiner un trait commun à ces activités? Des écrits de Spinoza à leur actualisation dans la champ de la musique, cette soirée sera l’occasion de se plonger dans ces problématiques d’hier et d’aujourd’hui.

Dans un premier temps, assuré par David Pagotto, il s’agira de se plonger dans le dualisme proposé par Descartes entre passions corporelles et activités de l’esprit, dualisme que Spinoza ne cessa de combattre. Ce sera ensuite l’occasion d’explorer cette dimension de la pensée de Spinoza qu’est l’activité mentale. Pour ce faire, on donnera quelques outils afin de se glisser dans l’Ethique – ce texte aussi aventureux à ouvrir pour la première fois que fascinant à explorer lorsqu’on sait un peu mieux y faire.

Dans un second temps plus expérimental, assuré par Jamil Alioui, les pouvoirs éclairants des concepts spinozistes seront mis à contribution d’une certaine compréhension de la musique composée. La bonne idée musicale n’est-elle pas la plus capable de persister dans son être (Bach)? La véritable liberté d’expression ne s’obtient-elle pas au cœur des contraintes les plus rudes (Boulez)? La composition musicale n’est-elle pas un moyen de connaître more geometrico les causes de nos affects et de nos désirs (Schönberg)? Il s’agira de discuter, mais aussi d’écouter des extraits musicaux.


date:

mercredi, 06 déc. 2017 à 20:30

prix:

entrée gratuite.-


Baruch Spinoza