"MONOPOLYS"

La troupe du Cours Factultatif "comédie musicale" du Gymnase Auguste Piccard a le plaisir de vous présenter

"MONOPOLYS"

Comédie musicale selon l'opéra-rock cultissime Starmania de Michel Berger et Luc Plamondon. 

Création le:

jeudi 28 juin 2018 (20h, Maison-de-Quartier-Sous-Gare)

Représentations les: 

samedi 30 juin (20h, CPO, Ouchy), 

dimanche 1er juillet (18h, CPO, Ouchy), 

jeudi 5 juillet (20h, Maison-de-Quartier-Sous-Gare) 

 

 Sur le plateau : 

Lola Hofer, Yaelle Raccaud, Amélie Bron, Juliette Hirt, Marie Jallut, Candice Bougouslavsky, Lydia Mirante, Tia Vinnicombe, Sarah Zein, Nicoals Tcherevatch, Lisa Fossati.

 Aux instruments : 

Natan Nidam (clavier), Simon Bolliger (violoncelle électrique), David Tritten (batterie)

 Chorégraphies :

Léna Bouille

 A la technique : 

Romain Baur (éclairages), Sylvain May (sono), Lisa Fossati (régie)

 Organisation administrative et artistique, planification, mise en scène, scénographie : 

Véronique Thélin, Christian Baur, Daniel Gardini

 

"Il se passe quelque chose à Monopolys"

Le récit se situe dans un monde futuriste et sur-industrialisé. Une bande de zonards menée par Johnny Rockfort devient terroriste quand Sadia, un travesti, les incite à lutter directement contre Zéro Janvier, un riche promoteur immobilier qui se présente aux élections de présidence de l’Occident; toute allusion à une réalité actuelle est fortuite (...). Les élections, les attaques terroristes, sont tantôt relatées par le présentateur Roger-Roger, tantôt par Cristal, l’animatrice de Starmania, émission qui présente des vies hors du commun. Johnny parvient à passer dans cette émission : Cristal tombe amoureuse de lui et ils s’enfuient, cherchant à combattre la société en place et à commettre un attentat contre Zéro Janvier. Mais Sadia retourne sa veste en trahissant les Etoiles Noires – le groupe terroriste – à Zéro Janvier pour qui elle travaillait depuis le début. Le spectacle s’achève sur Johnny en prison après la mort de Cristal dans une fusillade ; Zéro Janvier, marié à l’ex-sex-symbol Stella Spotlight, remporte les élections qui mèneront à un Etat totalitaire où tout est luxe, calme, et propreté (...). Toute l’action est commentée par la « serveuse automate », seul personnage lucide, Marie-Jeanne, amoureuse de Ziggy, disquaire qui finira aussi dans le piège de Zéro Janvier.


plusieurs dates:

du jeudi, 28 jun. 2018 au vendredi, 06 jui. 2018

prix:

entrée gratuite.-
(Entrée libre, chapeau à la sortie)

chanson et musique actuel 2017-2018